Rechercher
  • Cours d'arabe avec Caramel

Bonjour à toutes et à tous! Rentrée 2018!

Vous n'imaginez pas à quel point vos petits mots m'ont fait chaud au cœur!

ألف شكراً


Vous savez, au début de cette aventure, beaucoup m'ont entendu dire à quel point l'enseignement ce n'était pas pour moi. Je ne croyais pas 1- en avoir la patience, 2- être légitime.

Moi, j'avais étudié l'anglais et l'espagnol, l'italien et le portugais, et mes connaissances de l'arabe, je ne les tenais pas de l'université (d'ailleurs je suis retourné sur les bancs de la fac pour obtenir ma licence). J'avais été à la mosquée enfant, et puis assistante-commerciale département moyen orient, mais je ne suis pas croyante, et je le parlais mieux que je ne l'écrivais, tout ce micmac ne me permettait pas d'oser transmettre quoi que ce soit.

Et puis, ma fille est née, et puis les attentats, et puis les : "je ne veux pas être arabe"! et enfin le "C'est quoi être arabe?"

Ce « c'est quoi » là fut pour moi le début d'une réflexion interminable qui d'ailleurs n'a toujours pas trouvé de réponse. Mais j'ai compris que la langue maternelle de ma mère, ce n'est pas l'arabe classique. J'ai compris aussi que le monde arabe ne sera libre que lorsqu'il pourra penser et développer sa pensée dans sa langue maternelle. La langue arabe classique est belle, elle est passionnante, mais elle n'est plus la langue de la culture de l'oralité.

Quelle tristesse pour le parent algérien de ne pouvoir lire un conte à son enfant dans sa langue maternelle, car il y a peu ou pas de livres dans cette langue l’algérien.

Quelle tristesse pour le primo arrivant de s'entendre dire par la maîtresse de taire son arabe au profit du français.

Quelle tristesse pour le fils d'immigrés qui cherche ses racines d'entendre railler la langue de ses ancêtres!

Ces langues ne bénéficient peut-être pas de la notoriété et de la noblesse de l'arabe classique, mais elle sont vivantes! Elles sont le miroir des peuples du Maghreb et chacune est différente. Aujourd'hui l'aventure a grandi, mais nous devons encore surmonter, (comme dans tous les contes qui se terminent bien) quelques obstacles. Je n'ai toujours pas la validation de l'élu (M le Maire d'Arles) pour accéder aux salles disponibles. Nous avons donc décidé de prendre le taureau par les cornes et de trouver des lieux. Nous en avons un en particulier en tête, mais nous ne pourrons le prendre que si nous avons la certitude que vous serez nombreux à désirer suivre des cours d'arabe. Donc je vous invite à m'envoyer rapidement votre fiche d'inscription et votre cotisation pour que nous puissions nous installer au plus vite. Nous offrons une remise de 15 € sur la cotisation trimestrielle et l'adhésion annuelle (15 €) à tous ceux qui enverront le dossier complet avant le 27 septembre 2018.

17 vues

0652882525

©2018 by apprendrelarabeaveccaramel. Proudly created with Wix.com